Témoignage changement d'orientation professionnelle

J'ai rencontré Dionne dans le cadre d'un changement d'orientation professionnelle consécutivement à un grave problème de santé qui impactait mon emploi et mon métier.
Ensemble, nous avons procédé étapes par étapes à la reconstruction de mon avenir. Grâce à ses nombreux outils, j'ai pu clarifier ma situation, voir où j'en étais, identifier mes points forts et mes points faibles, mes craintes, mes freins etc…  Le professionnalisme de Dionne m'a permis d'opérer une très bonne résilience par son accompagnement, la pertinence de son analyse de situation et la lecture des nombreux tests.
A l'issus de ce travail partagé, j'ai retrouvé facilement un emploi et ce malgré mon âge (plus de 50 ans). Les objectifs fixés ont été atteints car la cible avait été bien définie.

Joëlle

Le cerveau du bonheur


Dans mon activité de coaching, un défis que je rencontre souvent est la difficulté des coachés à équilibrer le positif et le négatif dans leur expérience de vie, et c’est normal. Il est en effet reconnu et démontré par les recherches des neurosciences que notre cerveau encode plus facilement les pensées négatives (voir « Le cerveau du Bouddha » de Rick Hanson).

Lire la suite...

Témoignage Bilan de Compétences

Bonjour Madame et Monsieur van Kommer.
Vous et votre femme m’ont fait un bilan de compétences et m’ont aidé à choisir mon futur métier. Vous avez trouvé le cursus Immodéfi pour moi. J’ai suivi ma formation en immobilier en 2014, et réussi brillamment. J’ai travaillé chez Naef pendant 2 ans comme employé polyvalent et assistant technique et maintenant je suis gérant chez Zimmermann à Genève. Je tiens à vous remercier pour votre soutien et aide dans ma carrière professionnelle.
O.F

Est-il possible d'être employable et de retrouver du travail après 50 ans


Monsieur Alain Jeannet, rédacteur en chef de l’HEBDO, parle d’une bombe à retardement dans son éditorial de la semaine du 4 février 2016. En analysant la situation dans laquelle beaucoup de travailleurs se retrouvent lorsqu’ils perdent leur emploi après 50 ans (cette limite s’est abaissée à 45 ans, si on regarde les statistiques depuis 2015), il montre l’urgence, comme il l’écrit, « d’empoigner ce phénomène avec plus de détermination, si l’on veut éviter la montée des frustrations, voire l’explosion ».

Lire la suite...


Nous contacter

CAREER CONSULTANTS

9, rue du Valais
1202 Genève
Email:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dionne van Kommer sur Skype: van.kommer.dionne
John van Kommer sur Skype: van.kommer.john



Retrouvez CAREER CONSULTANTS

sur Facebook
sur Linkedin
-
navigation
- Qui sommes-nous ?
- Nos offres de formation
- Nous contacter